Philosophie du partage

Faut-il continuer à amasser de l’éphémère coûteux et générateur de déchets dont la durée de vie est limitée ?

A notre domicile, chacun d’entre nous a de nombreux biens que nous n’utilisons que ponctuellement : la perceuse qui dort dans un placard et qui ne servira en moyenne que 13 minutes dans sa vie, l’appareil photo qui attrape plus la poussière que la lumière, mais aussi la voiture que nous utilisons en solitaire, l’appartement ou la maison de vacances vide une partie de l’été. La liste est longue …

Et elle représente une somme impressionnante d’argent et de déchets inutiles !

Et si l’idée nous venait de trouver des partenaires pour acheter en commun ces biens peu souvent utilisés.

Nous réduirions nos dépenses tout en continuant de nous faire plaisir avec des biens partagés .

 

Ce nouveau mode de consommation intéresse tout le monde, les jeunes proposent déjà leur domicile en location ou leur automobile alors pourquoi pas acheter à plusieurs un bien trop onéreux pour nous seul ?

Ces achats groupés ou location entre particuliers créent des liens et donnent une solution pour l’avenir en cette période de crise !

La solution du partage serait-elle la voie de notre nouveau monde ?